background img

Quelles sont les erreurs à éviter lorsque vous choisissez votre DJ de mariage ?

Savez-vous que le choix de votre DJ est important pour votre mariage ? En effet, il représente à lui seul environ 70% de la réussite de votre soirée. Ne négligez donc pas cet aspect lors de la planification de votre événement. Pour que vous puissiez donc trouver un DJ professionnel approprié, vous devez éviter certaines erreurs courantes. Découvrons ces différentes erreurs à éviter.

Ne pas réserver votre DJ à temps

Vous avez fixé le lieu de votre réception ? Alors n’attendez pas pour réserver votre DJ. Il pourra alors établir un devis précis pour vous. Ce devis tiendra compte des frais de déplacement. 

A lire également : Les sites de rencontre peuvent vous aider à trouver l'homme de votre vie

En sachant exactement l’adresse précise de votre mariage, le DJ est en mesure de fournir un tarif correct. Il est possible de trouver un DJ à Bordeaux pour animer son mariage, sur le site www.adf-animation.com et d’obtenir des devis gratuits pour une prestation personnalisée.

Ne pas déterminer vos besoins

Il est important de bien déterminer avant tout vos besoins en matière d’animation. Cherchez-vous un simple animateur ou vraiment un DJ ? Sachez que chacun aura ses propres compétences. L’erreur serait d’engager un simple animateur alors que vous cherchiez à mettre le feu sur la piste de danse. Tenez compte de vos besoins pour trouver ainsi le profil adapté à votre événement.

A lire également : Devoirs conjugaux : décryptage de l'article 212 du Code civil

Ne pas se fier aux recommandations

Il est à évier de choisir un DJ au hasard en vous basant sur des annonces gratuites. Vous devez vous fier aux recommandations de vos amis et de votre famille. Ces derniers ont déjà surement vécu une expérience positive avec un DJ. 

N’oubliez pas aussi de consulter les avis sur les sites spécialisés pour trouver des professionnels du secteur. Il est préférable de choisir des prestataires proches de votre milieu social, mais aussi de vos origines pour assurer une meilleure compréhension des attentes de vos convives.

Ne pas prendre de rendez-vous avez le DJ

Si vous ne pouvez vraiment pas vous déplacer chez le DJ, demandez au moins un échange téléphonique ou un visio avec lui. Vous devez prendre en compte :

  • Sa façon de s’exprimer
  • Sa richesse de vocabulaire
  • Ses explications techniques claires

Sachez d’ailleurs qu’un DJ qui accorde de l’importance et du temps pour vous écouter sans vous couper la parole est un bon indicateur de son professionnalisme.

Dans ce cas, ne choisissez surtout pas un DJ sur des plateformes de vente en ligne. Privilégiez plutôt un DJ qui se dote d’un site web professionnel et qui saura établir un devis en toute légalité.

Ne pas lui poser les questions importantes

Il est aussi très important de bien lui poser les questions les plus fondamentales. Demandez-lui par exemple quel sera son code vestimentaire lors de l’événement, s’il viendra seul ou accompagné, combien de temps il mettra pour installer et démonter le matériel, et s’il vous laissera choisir les musiques. Demandez-lui également s’il compte établir un planning des interventions et s’il peut vous prodiguer des conseils sur l’organisation de votre événement.

Ne pas comparer les prestataires

Ne vous jetez pas sur le premier venu ! Il est essentiel de prendre le temps de bien comparer au moins trois prestataires. Comparez donc les prestations, le rendu, le matériel utilisé, les conditions et les horaires.

Vous devez vous méfier des DJs qui ne fixent pas d’heure de fin de soirée. En effet, vous pourrez rencontrer des problèmes contractuels. Il faut établir un contrat clair et détaillé pour éviter ainsi des surprises désagréables.

Ne pas faire de contrat avec le DJ

En tant que professionnel, votre DJ doit être en mesure de proposer un contrat professionnel. Il doit donc disposer d’un numéro de SIRET, mais aussi d’une assurance responsabilité civile conforme à la loi. Le contrat est indispensable pour obtenir toutes les conditions générales de prestation du DJ, qui incluent également les clauses relatives à l’annulation ou aux pannes matérielles.

Catégories de l'article :
News