background img

Les différents types de crédit consommation

Nous n’avons pas toujours les moyens d’aller au terme de nos projets. C’est pour cette raison que les établissements de prêt proposent des offres comme le crédit à la consommation. Ce crédit concerne toutes les opérations excepté celles liées à l’immobilier. Il permet d’acquérir des biens (meubles, appareils…) et services ou d’avoir des fonds à disposition. Il se décline sous plusieurs types que vous découvrirez dans cet article.

Le crédit affecté et le microcrédit personnel

Le crédit affecté est un prêt destiné à l’achat d’un service ou d’un bien précis. Il peut servir à financer l’acquisition de biens mobiliers (véhicule, meubles, etc.) ou de prestations de service (travaux de rénovation ou de réparation). Ce type de crédit consommation ne peut pas être employé à une autre fin. Il est octroyé par une banque ou un établissement de crédit. Mais très souvent, ce crédit est contracté directement sur le lieu de commercialisation du bien ou du service. Par exemple, si vous voulez acheter une voiture de marque Peugeot, c’est chez le vendeur du véhicule en question que vous irez finaliser le contrat de crédit à la consommation.

A lire aussi : Les sites de rencontre peuvent vous aider à trouver l'homme de votre vie

Le microcrédit personnel quant à lui s’adresse aux individus exclus du système bancaire classique. Il s’agit plus précisément des personnes en situation professionnelle précaire ou à faibles revenus. Grâce à ce prêt, ces dernières peuvent réaliser un projet personnel pour l’amélioration de leurs conditions. L’emprunteur peut par exemple utiliser le microcrédit personnel pour l’achat de biens ou services pouvant servir à la réalisation de son projet. Il existe également un microcrédit professionnel qui permet de développer ou de créer une activité professionnelle.

Le prêt personnel et le crédit étudiant

Si vous souhaitez emprunter un montant utilisable à votre guise, le prêt personnel est le crédit à la consommation qu’il vous faut. Vous pouvez en faire la demande auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit.

A lire également : Quelles sont les actions de la succession ?

Concernant le prêt étudiant, il vise à accompagner les étudiants de moins de 28 ans dans le financement de leurs études. Son remboursement se fait avec intérêts, mais peut être reporté à la fin des études. L’État peut garantir le prêt, mais dans la marge d’un budget annuel voté : on parle de prêt étudiant garanti par l’État. Dans ce cas, dès que le budget s’épuise, toute activité de prêt cesse au niveau des banques partenaires. À défaut d’arrêter l’octroi des crédits, les établissements bancaires peuvent exiger des garanties.

Le rédit renouvelable et la location avec option d’achat

Crédit revolving, crédit reconstituable ou crédit permanent, toutes ces expressions sont des synonymes de crédit renouvelable. Avec ce crédit, vous jouissez d’une grande liberté de dépense et de remboursement. En effet, une fois qu’il est accordé, vous n’avez plus besoin de l’aval de l’établissement bancaire pour l’utiliser. Toutefois, les taux d’intérêt sont en général plus élevés.

Encore appelée leasing, crédit bail ou location avec promesse, la location avec option d’achat permet de disposer d’un bien (généralement une voiture) sans l’acheter. Il vous suffit de régler des loyers mensuels. La LOA vous offre la possibilité d’acheter le bien en question à l’échéance de la location.

Le crédit gratuit, le prêt viager hypothécaire et les cartes privatives

Le crédit gratuit est un type de crédit de consommation dont la particularité est le taux d’intérêt égal à zéro. Cela veut tout simplement dire que l’emprunteur doit uniquement reverser le montant qui lui a été prêté. Le crédit gratuit peut vous aider à financer un achat. C’est la raison pour laquelle il est très souvent directement proposé sur le lieu de vente. Précisons que la banque ou l’établissement financier qui propose ce crédit ne peut augmenter prématurément le prix du bien dans le but de compenser l’absence d’intérêts financiers.

Le prêt viager hypothécaire et les cartes privatives sont également considérés comme crédit à la consommation. En effet, ils sont régis par les règles du crédit à la consommation. Le premier est généralement réservé aux personnes âgées et est accordé en échange d’une hypothèque sur une habitation. Quant aux cartes de paiement, elles sont offertes par des magasins et leur usage est limité aux points de vente de ceux-ci. Elles permettent à l’emprunteur d’effectuer le paiement de ses achats à crédit ou au comptant et de jouir d’avantages de fidélité.

Vers quelle plateforme en ligne se tourner dans le but de contracter un crédit conso ?

Vous voulez vous tourner vers un crédit consommation mais vous ne savez pas quel est celui qui vous correspond le mieux ? Alors vous avez très certainement dû obtenir des informations judicieuses au cours de notre article. En effet, nous vous avons évoqué par exemple le crédit affecté et le microcrédit personnel, mais aussi le prêt personnel et le crédit étudiant, le rédit renouvelable et la location avec option d’achat, le crédit gratuit ainsi que le prêt viager hypothécaire entre autres. Autant de possibilités qui devraient vous permettre de trouver votre crédit à la consommation idéal à vos yeux. Dans le cas où vous voudriez en savoir plus à ce sujet, alors vous devez savoir qu’il est bel et bien possible de se documenter par le biais de plateformes en ligne pertinentes dans ce domaine. Si vous semblez intéressé par ce thème, alors nous vous conseillons pour cela de lire la suite de cet article.

Comme nous venons de vous le préciser au cours de cette première partie, les crédits à la consommation peuvent prendre plusieurs formes. C’est justement la raison pour laquelle vous devez vous servir d’outils performants afin de dénicher l’offre de crédit à la consommation qui vous convient le mieux. Parmi eux, nous pouvons notamment évoquer le comparateur en ligne. Et c’est justement ce que nous allons voir avec vous dès à présent.

Quels sont les critères à divulguer auprès d’un comparateur en ligne ?

Dans le cas où vous seriez à la recherche d’un crédit à la consommation optimal, alors vous pouvez passer par les services d’un comparateur en ligne. En effet, ce dernier a pour mission de comparer les différents taux de prêt conso proposés sur le marché. De ce fait, le comparateur en ligne a besoin de prendre connaissance de votre projet ainsi que de votre situation globale, et ce dans le but de dresser le profil le plus affiné possible.

De ce fait, vous allez devoir renseigner par exemple le montant de votre prêt, mais aussi la durée à laquelle vous être prêt à emprunter, ou bien encore le nombre de personnes qui sont concernées par le prêt en question. Autant de réponses qui vont donner l’occasion au comparateur en ligne d’avoir une meilleur idée du crédit à la consommation dont vous avez besoin.

Les avantages et inconvénients des différents types de crédit consommation

Le crédit consommation est un outil financier qui peut se présenter sous différentes formules. Chaque type de prêt conso a ses avantages et inconvénients que vous devez connaître. Voici les différents types de prêts à la consommation, ainsi que leurs spécificités :

Le crédit personnel : Le crédit personnel est sans aucun doute l’un des plus populaires en raison notamment du fait que les fonds peuvent être utilisés pour n’importe quel projet. Ce prêt s’appuie sur une échéance fixe dont le remboursement s’étale entre 12 et 84 mois, selon les préférences du demandeur.

Le crédit renouvelable : Aussi connu sous le nom de ‘crédit revolving’, il s’agit d’une ligne de crédit permanente qui vous permet de disposer des fonds à votre guise tout au long de la durée du contrat. C’est idéal si vous avez besoin régulièrement d’une petite somme pour faire face aux imprévus, mais attention cependant au risque de surendettement.

Le crédit affecté : Ce type de prêt est lié à un projet spécifique • comme l’achat d’une voiture ou encore la réalisation des travaux dans votre logement par exemple • et ne peut donc pas être utilisé pour autre chose que ce pourquoi il a été accordé initialement.

Maintenant que nous avons discuté des principaux types d’emprunts conso disponibles, il est temps de les évaluer en termes d’avantages et d’inconvénients. Bien que le crédit personnel soit très pratique dans la mesure où vous pouvez utiliser l’argent pour n’importe quelle fin, cela peut être aussi un inconvénient dans l’hypothèse où vous n’aurez aucun objectif précis à atteindre avec cette somme. Le crédit renouvelable, quant à lui, permet une grande flexibilité dans son utilisation, mais présente un risque potentiel de surendettement si vous ne faites pas attention. Le crédit affecté offre une sécurité certaine puisqu’il est créé spécialement pour répondre à des besoins particuliers ; cependant, cela signifie que si votre projet change ou tombe à l’eau, par exemple, alors vous serez peut-être bloqué sans fonds suffisants pour réaliser vos autres projets conso.

Comment choisir le type de crédit consommation le plus adapté à ses besoins et sa situation financière

Choisir le type de crédit à la consommation adapté à ses besoins et sa situation financière peut sembler une tâche ardue. En examinant attentivement les avantages et les inconvénients de chaque offre, ainsi qu’en connaissant vos propres capacités de remboursement, vous pouvez prendre une décision éclairée.

Vous devez choisir le crédit qui convient le mieux à votre situation. Si vous avez un projet précis en tête • comme l’achat d’une voiture ou la réalisation de travaux dans votre logement • alors un crédit affecté serait probablement plus approprié car il correspondra au montant dont vous aurez besoin pour financer ce projet spécifique. D’un autre côté, si vous n’envisagez pas de dépenses précises mais que vous souhaitez simplement disposer d’une réserve financière pour divers imprévus qui peuvent survenir à tout moment, alors un crédit renouvelable pourrait correspondre davantage à vos attentes.

Il faut tenir compte du taux d’intérêt associé aux différents types de prêts conso disponibles afin de minimiser les coûts globaux liés au remboursement du crédit ainsi contracté. Les taux varient selon le niveau des économies nationales et aussi selon la concurrence entre les banques (ce qui permet parfois aux emprunteurs malins d’avoir accès ponctuellement à des offres promotionnelles).

Il ne faut cependant pas oublier de calculer votre capacité de remboursement avant de vous engager dans une forme particulière d’emprunt. Vos mensualités convenues doivent être compatibles avec vos revenus et charges courantes afin que vous puissiez honorer les paiements sans difficulté, et ainsi éviter tout risque de surendettement.

Il peut être judicieux de comparer différentes offres émanant des différents organismes financiers proposant des prêts à la consommation (banques traditionnelles, banques en ligne, etc.). Les comparateurs en ligne sont pratiques pour effectuer cette comparaison car ils fournissent un aperçu clair et complet du marché du crédit à la consommation.

Choisir le type d’emprunt conso qui convient le mieux à vos besoins peut sembler difficile au premier abord, mais cela se révèle plutôt simple si l’on prend soin d’identifier ses objectifs financiers personnels, sa capacité financière actuelle ainsi qu’en faisant attention aux taux pratiqués par les différents prestataires spécialisés dans ce domaine.

Les frais et taux d’intérêt associés aux différents types de crédit consommation

Les frais et taux d’intérêts associés aux différents types de crédits à la consommation doivent être examinés attentivement avant de souscrire un prêt. Les établissements financiers qui proposent des prêts à la consommation sont tenus par la loi de fournir toutes les informations nécessaires à leurs clients sur les coûts liés au crédit.

Pour commencer, pensez à bien comprendre que le taux d’intérêt varie en fonction du type de crédit choisi. Par exemple, pour les crédits affectés, le taux peut être plus bas car l’achat ou le projet spécifique est pris comme garantie par l’établissement financier. À l’inverse, les crédits renouvelables, aussi appelés ‘crédits revolving’, ont tendance à avoir des taux d’intérêt plus élevés car ils ne sont pas adossés à une garantie spécifique.

Il faut aussi prendre en compte tous les autres frais annexes qui se rapportent au remboursement du prêt à la consommation. Le principal est celui des assurances emprunteur qui vous couvre contre tout risque (décès, invalidité…) pouvant empêcher vos proches ou votre banquier d’être remboursés. Selon la formule choisie et notamment si elle inclut une franchise temporelle avant prise en charge effective des sinistres engagés, vous devrez payer entre 0,5% et 4% supplémentaires sur chaque mensualité prévue dans votre contrat initial avec votre créancier.

Il faut aussi examiner les frais de dossier, qui sont des coûts supplémentaires liés à la constitution du dossier de demande de prêt. Ces frais varient selon l’établissement financier et peuvent être inclus dans le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) ou facturés séparément.

Pensez à bien vous familiariser avec toutes les autres charges associées, notamment en cas d’incident au cours du remboursement : retards, impayés fréquents… Dans ce contexte, où chaque retard peut s’avérer très onéreux si vous ne prenez pas garde à prévenir votre créancier rapidement.

Pour éviter toute confusion sur les différents montants associés aux différents prêts à la consommation proposés par les établissements financiers, il est recommandé d’utiliser un comparateur en ligne pour obtenir une vue d’ensemble complète et transparente des offres disponibles sur le marché.

En choisissant attentivement votre type de crédit à la consommation et en étudiant tous ses coûts annexes avant tout engagement contractuel, vous pouvez ainsi économiser considérablement sur vos dépenses globales et optimiser vos chances de rembourser efficacement votre emprunt sans difficulté ni risque majeur.

Les risques liés à l’accumulation de crédits consommation et comment les éviter

Lorsque vous souscrivez plusieurs crédits à la consommation, cela peut rapidement devenir difficile à gérer. L’un des principaux risques est l’accumulation de dettes et le surendettement. Pour éviter ces situations délicates, vous devez prendre des mesures préventives.

La première étape consiste à évaluer votre capacité financière avant de contracter un prêt. Vous devez savoir combien vous pouvez rembourser chaque mois sans mettre en danger vos finances personnelles ou familiales. Si vous avez déjà souscrit plusieurs crédits, faites une liste exhaustive des montants restants dus ainsi que des échéances mensuelles associées pour chacun d’eux.

Vous pouvez ensuite envisager différentes options pour réduire vos remboursements mensuels globaux :

  • Racheter vos crédits : cette solution permet de regrouper tous les crédits en cours en un seul prêt avec une durée plus longue pour diminuer le taux d’intérêt global.
  • Négocier avec votre créancier : si vous rencontrez des difficultés financières temporaires, contactez immédiatement votre créancier afin de négocier un report ou une remise partielle du paiement.

Bien sûr, il est aussi recommandé d’adopter quelques bonnes pratiques au quotidien, telles que faire attention aux achats impulsifs et dépenser moins que ce que vous avez sur votre compte bancaire ! Évitez également les propositions commerciales trop alléchantes qui peuvent être trompeuses dans certains cas (crédit revolving, par exemple).

Sachez que si le paiement de vos dettes devient impossible malgré tous vos efforts, vous pouvez faire appel à votre banque pour bénéficier d’un plan de redressement ou à la commission de surendettement. Cette dernière est chargée d’examiner votre situation financière et peut vous proposer des solutions adaptées, comme un étalement des remboursements sur une durée plus longue.

Souscrire un crédit à la consommation peut être une solution pratique pour financer vos projets personnels sans avoir besoin d’économiser pendant des mois. Vous devez bien réfléchir avant de contracter un prêt et surtout prendre toutes les mesures préventives nécessaires afin d’optimiser votre gestion financière au quotidien !

Catégories de l'article :
News