Entre joie et déchirements

 

Le mariage est synonyme de bonheur... mais lorsque la famille de Hamid vient chercher Saïda pour l’emmener à Tizi Oussem, c’est un véritable déchirement. Saïda quitte sa famille pour la première fois.

 

 

Saïda retrouve alors Hamid qui a revêtu son habit traditionnel et porte le poignard sur sa hanche. Ici, ni Imam ni mosquée : c'est la nuit de noce qui scelle l'union des jeunes amoureux !